×
Asics Onitsuka Tiger, un esprit sain dans un corps sain

Vous connaissez forcément la marque Asics, cet équipementier de sport légendaire connue pour ses innovations en terme de course à pied. Graduate est heureux de vous présenter sa toute nouvelle collection Asics Onitsuka Tiger composée de différents types de pieds, il y en a pour tout le monde.


Découvrez toute notre collection Asics !


Les nouveaux pieds Asics Onitsuka Tiger


La technique mise à l’honneur


Asics_Fujitrabuco

Asics nous prouve son goût pour la technicité avec une collection portée sur les formes agressives et les paires sportswear. Nouvelle collection rime avec nouvelle collaboration pour Asics. En effet, cette année, le label Japonais nous offre sa célèbre chaussure de running Sonoma en GORE-TEX.

Une paire conçue spécialement pour booster vos performances dans le plus grand confort notamment avec son étanchéité, le tout dans un coloris noir. On retrouve aussi l’une des paires les plus techniques de la marque: les Fujitrabuco.

Un modèle au look plus agressif que jamais qui allie allure et technologie. Adaptées pour tout type de course à pied, que ce soit en forêt ou en ville. Empeigne soudée sans couture, meilleure traction, excellente adhésion grâce à ses crampons prononcés sur la semelle extérieure, semelle GEL pour un bon amorti et j’en passe… Une paire presque futuriste tant sa technique est au service du confort de l’utilisateur.

Pour finir sur la technique, on retrouve aussi les célèbres Asics gel Kayano, elles aussi sont la preuve d’une technologie remarquable dont ils sont les seuls a avoir le secret. Distinguées dans plusieurs coloris à la fois discrets et affirmés, la marque japonaise a comme toujours su allier innovation technique avec design sportif.

Un retour aux sources


Asics_Gel_Saga

En plus de la gamme technique on retrouve les classiques de la marque. Notamment avec une paire de Onitsuka Tiger Gsm, premier nom d'Asics qui a refait surface au début des années 2000. Un modèle rétro au look streetwear, inspiré de ceux des années 80 remis au goût du jour avec sa petite languette "Onitsuka Tiger" qui saura plaire aux puristes de la marque japonaise. Ajouté à cela les derniers modèles de la Gel Saga dont la Zebra, nouveau coloris spécial SS19.

Rééditée l’année dernière dans un style rétro des années 90, elle subit le même sort cette année avec un coloris blanc et corail du plus bel effet. Un modèle qui honore ses racines en plus d’un motif zébré sur l’emblématique marque Tiger.

En plus de son design rétro qui attire l’oeil, Asics est toujours fidèle à elle-même et prône le côté technique. Ce modèle sorti en 1991 combine à elle seule une semelle intérieure GEL pour une meilleure amortie, une semelle intermédiaire EVA ainsi qu’une tige très légère qui à eux trois on fait le succès de cette paire. Une basket qui associe soucis du détail et prouesse technique à la perfection.


Retrouvez le reste de la collection Asics ici !

Onitsuka Tiger : la naissance d'un tigre


À présent, nous allons découvrir, au fil des décennies, comment la firme a su se distinguer et a toujours su être en avance sur sa technologie. Mais Asics ce n’est pas que de la technique, c’est aussi un état d’esprit, un message, une façon de penser que son créateur n’a jamais abandonné.


Kobe, berceau de la chaussure de sport


Kobe_Kihachiro_Onitsuka

Kobe, ville natale de la marque japonaise Asics. Créée en 1949 par un jeune cordonnier ingénieux qui passait son temps à analyser les joueurs de basket-ball. Son nom : Kihachiro Onitsuka, aussi surnommé « Tiger ». Juste après la seconde guerre mondiale, l'industrie du sport a commencé à réellement se développer.

Étant passionné de sport, c'est après être revenue de plusieurs années de l'armée, que Mr.Onitsuka décide de fonder sa propre entreprise intitulée « Onitsuka Tiger ». Son histoire est intimement liée à sa ville d'origine : la cité japonaise de Kobe.


Kihachiro_Onitsuka

Kobe a l'avantage d'avoir à la fois la mer et la montagne. Lorsque le port de Kobe a ouvert ses portes, de nombreux étrangers sont venus s'installer. Ils se sont installés dans deux zones distinctes: Kitano et une autre au bord de la mer.

Ces deux caractéristiques ont grandement changé Kobe et ont nourri la ville. À travers l'histoire, Kobe a été une ville de fabrication de chaussures. Dans cette ville de la chaussure, les cordonniers individuels se sont entraidés pour perfectionner leur savoir-faire. Les gens travaillaient les uns à côté des autres, dans un esprit de solidarité. C'est cet esprit collectif et cet artisanat collectif qui illustrent Kobe.


Kobe

Historiquement, Tokyo et Kobe étaient les deux plus grandes villes du Japon en matière de fabrication de chaussures. Tokyo était la maison des chaussures en cuir et Kobe était la maison des chaussures chimiques. Les matériaux de cordonnerie, les pièces, les outils et tous les éléments du processus ont été fabriqués à Kobe. Il fut même un temps où tous les moules à chaussures japonais étaient fabriqués à Kobe.

C'est aussi dans cette ville qu'a eu lieu le premier marathon au Japon. Le marathon a commencé dans le quartier de Minatogawa à Kobe et s'est terminé à Osaka. Kobe a un lien spécial avec le sport.


L'humble début d’un futur géant


Revenons donc à Onitsuka Tiger. Son créateur, passionné par l'analyse des joueurs de basket, décide de créer essentiellement des chaussures de sport destinées aux joueurs de basket. Sa volonté était de proposer des produits liants performances et qualité.

Onitsuka_Tiger_Draw_First_Basketball_Shoe

Il s'est donc inspiré du fonctionnement des ventouses du poulpe pour fabriquer des baskets possédant une adhérence au plus haut niveau. Il renomme plus tard son entreprise sous le nom de ASICS qui vient de l'expression en latin « Anima Sana In Corpore Sano » ce qui veut littéralement dire : « Un esprit sain dans un corps sain ».

Suggérés par un ami du temps de la guerre, Mr.Onitsuka fut profondément impressionné par ces mots et lui inspirent son dévouement à fabriquer des chaussures favorisant la santé des jeunes par le sport.


Onitsuka_Tiger_First_Basketball_Shoe

A cette époque, les chaussures de basketball étaient considérées comme les plus dures à fabriquer en termes d'équipement sportif. Pour Kihachiro Onitsuka, ce n'est pas un problème. Il dit même que s'il parvient à surmonter un obstacle au départ, il pourra continuer à surmonter d'autres obstacles. Il décide donc d'abord de remettre des prototypes à l'un des leaders du basketball afin de les tester, les raffiner, pour enfin sortir le premier modèle au printemps 1950.

"si je parvient à surmonter un obstacle au départ, je pourrais continuer à surmonter d'autres obstacles." - Kihachiro Onitsuka


Grâce à la qualité de ses chaussures et sa politique commerciale, Onitsuka a vu le succès de son entreprise peu de temps après. En effet, en 1951, le gagnant du marathon de Boston portait la basket Tiger ce qui a engendré le début d'une réussite commerciale qui perdurera au fil des années.


L'ascension d’un précurseur


Onitsuka_Tiger_Archive

Mr.Onitsuka répand peu à peu son empire en développant son marché. Malgré ses concurrents imposants comme Nike ou Adidas, Asics parvient à se faire une place dans les chaussures de sport les plus vendues dans le monde.

La marque se met à présenter des modèles spécialement étudiés pour d'autres sports comme des chaussures de course, de volley-ball, de football,  ou encore de tennis. Le tout en se démarquant sur la qualité de ses produits, car son créateur à toujours pour objectif de proposer des produits étudiés et conçus pour le bien-être des jeunes sportifs.

Asics_Onitsuka_Tiger_Archive

Asics s’installe dans l’univers et la culture sportive. Les très connues bandes Asics que l’on retrouve sur le côté de la chaussure ont été présentées pour la première fois en 1966 lors des essaies pre-olympiques pour les Jeux Olympiques d’été 1968 à Mexico. Le modèle “Limber” était le premier à arborer ces fameuses bandes qui deviendront l'icône d’Onitsuka Tiger ainsi que d’Asics au fur et à mesure du temps.



Onitsuka_Tiger_Archive

Fait intéressant sur l’histoire d’Asics, c’est que la marque japonaise est à l’origine de la création de la célèbre marque américaine Nike. Ses créateurs, Bill Bowerman et Phil Knight, ont commencés à collaborer après que Knight ait acquis un nombre important de Onitsuka Tiger. Le nom initial de leur entreprise était Blue Ribbon Sports, qui a joué un rôle majeur dans l’importation des Limber aux États-Unis.

Impressionnés par la qualité des Onitsuka Tiger, leur volonté était de vendre les chaussures d’Asics. C’est d’ailleurs après cela qu’ils ont commencés à imaginer le très connu modèle “Cortez” créé en 1968, inspiré du modèle Tiger Corsair de la marque japonaise.


Asics Tiger Corsair

C’est ainsi que les deux compagnies, Onitsuka Tiger et Blue Ribbon Sports (prédécesseur de Nike on le rappelle) décident de s’associer pour l’import aux États-Unis. Onitsuka Tiger commença à inspirer le monde entier grâce à son mélange de tradition et de modernité. Notamment dans l’industrie du 7e art, où Uma Thurman porte les fameuses Tai Chi de couleur jaune noir dans Kill Bill, qui est par ailleurs un clin d’oeil à Bruce Lee.

Asics_Kill_Bill_Bruce_Lee

C’est à la fin des années 70 que toutes les marques de l’entreprise de Mr.Onitsuka ont été fusionnées dans la marque Asics. Onitsuka Tiger se transforme en ASICSTIGER, reliant sa première marque à son état d’esprit qu’il n’a jamais perdu de vu : “Anima Sana In Corpore Sano”, un esprit sain dans un corps sain. Cela lui a permis de se faire connaître davantage après la victoire du coureur finlandais, Lasse Virén, pendant les jeux olympiques d’été de Montréal en 1976, le tout en portant des Onitsuka Tiger.


Un petit devenu grand


Asics_GEL_GT_II

Entre ASICSTIGER, Asics et Onitsuka Tiger, l’entreprise de Mr.Onitsuka entame de plus bel les années 80, toujours en gardant une longueur d’avance technique sur ses concurrents. On arrive en 1986 où les premières chaussures de la marque japonaise sont équipées d'un nouveau matériaux de rembourrage en silicone : le « GEL ».

Le GEL est spécialement conçu pour supporter les chocs et donc servir de matelas pour les appuis.


La marque poursuit ses innovations notamment avec les chaussures “ComforDry Sockliner” qui ont la particularité de résister à l’abrasion et d’améliorer la circulation de l’air dans la chaussure. Ou encore la technologie “Solyte”, brevetée par Asics, qui permet d’alléger les semelles en termes de poids mais aussi de déformation.


Asics_GT_II

Après avoir été abandonnée, la marque Onitsuka Tiger fut relancée en 2002, avec des rééditions de la Mexico66, la Ultimate81, ou encore la Nippon60. Leur volonté est d'acquérir une expansion mondiale sur le marché du style sportif.

Ils décident donc de lancer peu après la gamme de chaussures, une gamme complète de vêtements et d’accessoires de la marque déposée Onitsuka Tiger et ouvrent le premier magasin autonome l’année suivante, une réelle indépendance pour le label japonais.

First_Directly_Manage_Onitsuka_Tiger_Store

Le Japon est d’ailleurs mis en valeur six années plus tard avec la sortie de leur gamme premium “NIPPON MADE” qui est une série de deux modèles commercialisés sous la marque Onitsuka Tiger. Une gamme où toutes les pièces de la chaussure sont fabriquées au Japon. Un retour aux sources pour la marque, avec la Keirin Nippon et la Ultimate Trainer qui sont faites de cuir japonais vintage.


Onitsuka_Tiger_Nippon

Kihachiro Onitsuka, aka “Le Tigre”, dirige doucement son entreprise vers la gloire jusqu’à sa mort en 2007 la laissant entre les mains de Motoi Oyama un ancien athlète japonais. Mr.Onitsuka n’as plus de soucis à se faire pour son entreprise devenue une marque mondialement connue ayant influencés une génération de jeunes sportifs et véhiculant un message très positif. Aujourd’hui Asics est devenu un réel acteur du monde vestimentaire. En 2010, la firme s’est offert l’entièreté des actions de Hanglöfs, une marque de vêtements alpins. Puis l’application Runkeeper en 2016, qui est une application mondiale de suivi de la condition physique, toujours dans l’ADN de la marque.


Asics_Kihachiro_Onitsuka

D’une simple sandale en paille, au rachat de plusieurs entreprises mondiales sportives, en passant par des technologies toujours plus innovantes, la marque Asics en a fait du chemin. Un long parcours que son fidèle créateur à mené au long de sa vie pour véhiculer et inspirer un message chez les jeunes générations du monde entier : développer l’esprit et le corps de la jeunesse à travers le sport. Et cela grâce une simple phrase “Anima Sana In Corpore Sano”, ASICS.


By Arthur Appercé