-30% SUR TOUT LE SITE - CODE FLASH30

Converse, plus d'un siècle de collaborations

Dans l’industrie des sneakers, ce qui fait la renommer d’une marque c’est sa faculté à proposer des concepts hors du commun. Dans cet exercice, la marque américaine Converse fait preuve d’une grande aisance, avec des créations plus séduisantes les unes que les autres. En 2008, afin de célébrer son centième anniversaire, elle a imaginé une campagne publicitaire à l’échelle internationale qu’elle a baptisée Connectivity. Cette dernière avait pour vocation de mettre en lumière les valeurs fortes de la société par l’intermédiaire de personnalités publiques. Cette campagne d’affichage à l’écho planétaire et couronnée d’un grand succès s’est illustrée jusque dans les défilés de la fashion week. On peut dire que cet événement a offert un tournant décisif dans le parcours de la marque, puisque d’elle s’en est suivie une série de collaborations mémorables.


Il faut dire que Nike a repris l’étendard de l’étoile à la perfection. En commémorant l’alliance avec les artistes et les diverses maisons de mode, il a fait fleurir des associations inédites et c’est justement l’objet de cet article. Nous sommes ici pour lui rendre hommage et vous présenter les paires issues des collaborations Converse qui ont marqué l’industrie des baskets ces dernières années.


img-1

Chinatown Market x Converse


Après la célébrissime collab avec l’étoile et Nike, Chinatown Market revisite la Chuck Taylor All Star 70's avec une base en toile au coloris beige, ajoutant simplement son branding à la languette. On pourrait s’arrêter là sauf que sous rayons ultraviolets, l’empeigne se voit recouverte d’orange, de rose ou encore de bleu sur les côtés. Le logo Converse sur la cheville vient conclure une paire bien technique, signée par le smiley.




Chinatown Market est la seule marque à avoir ajouté la virgule sur la Chuck. Retrouvez plus d’info à propose de la Converse x China Town market. Une association qui a son importance puisque les deux poids lourds de la sneaker ne s’affichent presque jamais ensemble et tendent à montrer qu’ils ne font plus qu’un.


Converse x Comme des Garçons


Ces deux légendes ont pris l’habitude depuis une bonne dizaine d’années de collaborer sur une large gamme de paires, souvent victimes de leur succès. Le cœur avec les petits yeux de la ligne streetwear Comme des Garçons se retrouvant ainsi pour la première fois associée à Converse en 2009 avec le logo sur la cheville, à l’endroit symbolique de la rosace.


En effet, il y a 8 ans, la marque japonaise a commencé à revoir la converse Chuck Taylor all star, en y ajoutant les initiales de la maison. Puis Comme des Garçons se lance dans une folie créative, revisitant la Jack Purcell en 2011 puis en 2013, la Pro Leather.


img-3

La dernière paire enfant des deux précurseurs est celle de la collection SS19, en dévoilant un Converse Chuck Taylor, qui a une nouvelle fois connu un engouement hors du commun. Retrouvez plus d’informations sur la collab entre Converse et Comme des Garçons. En termes de ventes, les deux versions de la Chuck Taylor sont parties comme des petits pains. Elles sont vite devenues « mainstream » tandis que les autres associations plus techniques sortent en moins d’exemplaires et sont donc plus discrètes.


Converse x Off White


Il était presque trop prévisible de voir la Converse Chuck Taylor 70s Hi passer entre les mains de Virgil Abloh. En effet, celui qui a eu le privilège de travailler avec Kanye West et qui est accessoirement le nouveau directeur artistique de Louis Vuitton a revisité plusieurs fois la paire de converse. La version « The ten » reprenait par exemple le design de ce modèle en lui ajoutant sa touche décalée et conceptuelle.


img-5

Cette saison-là, on retiendra surtout la dernière de la série Off-White, Nike et Converse, où le médiatique créateur avait repensé la classique toile blanche avec ses fameuses bandes noires sur la semelle. On pouvait aussi y retrouver les insignes dérisionnels comme le branding sur la cheville ainsi que les inscriptions « SHOELACES » nommant explicitement les lacets. Retrouvez plus d’infos sur Converse x Off White.


Virgil Abloh, grand adepte de Nike, a comme de nombreux artistes, tenu à rendre hommage en utilisant la Chuck pour s’exprimer librement et rajouter sa touche à la légende. Mais il n’y a pas que les monstres de la mode qui peuvent avoir accès à sa customisation. En effet, nous allons voir que l’étoile sert aussi de tremplin pour les jeunes créateurs ambitieux.


img-6

Converse x Golf le FLEUR*


Il y a un dicton bien connu qui dit qu’à chaque printemps sa Converse ! Le partenariat qui réunit la marque à l’étoile et l’artiste américain a vu les choses autrement. En effet, c’est au début de l’automne 2017 que l’histoire débute avec Tyler the Creator. Le rappeur et créateur de la marque Golf Wang (dont GOLF le FLEUR*) a pour l’occasion revisitée la traditionnelle One Star. En grand fan de la marque, The Creator a pu mêler son style si particulier à de nombreuses gammes de Converse, donnant des baskets originales aux coloris très variés.


Revisitant presque uniquement les Converse One Star, l’icône de la mode et du hip-hop a retravaillé son modèle favori dans une large diversité de matériaux dont le Velvet Pack et l’exemple le plus parlant.


img-10

Se retrouvant presque deux fois par an, les deux labels ont fait dernièrement naître le modèle « Golf le fleur Rainbow ». Une paire destinée au Pride Month, un événement majeur pour la communauté LGBT. Avec cette nouvelle collaboration, Tyler fait une déclaration qui lui tient à cœur, avec une expérimentation recherchée de la couleur. La One Star se voit habillée d’un dégradé multicolore à la semelle pour prôner la liberté d’expression.


Converse x Brain Dead


Plus significatif que de se dire que Converse ne se laisse approcher que par les grands, le label Braindead a pu lui aussi avoir l’honneur de signer son histoire. Encore une fois sur le modèle de l’intemporelle Chuck Taylor, le jeune label de Los Angeles a voulu montrer sa passion pour l’étoile en rappelant toutes les étapes de l’évolution de ces chaussures.


On passe alors à une esthétique mixant les premiers motifs camouflages, animaliers, les pois et sans oublier le fameux drapeau américain, imprimé patriotique qui avait fait fureur à sa sortie en 1991.


img-7

Le logo des fondateurs d’un côté, celui des créateurs pleins d’avenir de l’autre et nous voilà avec les Braindead x Converses. Collection que Kyle Ng avait pu compléter par d’autres pièces habillées, ne manquant pas de montrer sa gratitude envers la marque centenaire. Car en effet, cette collaboration avait aussi porté ses fruits en connaissant un franc succès.


Converse ne vient pas d’un miracle, si tous ceux qu’elle rencontre connaissent ou vont rencontrer du succès c’est bien parce qu’elle fait fleurir la créativité. De figures iconiques à chaussures légendaires, la marche n’est finalement pas très haute.

Cette saison FW20, les labels ont de nouveau décidé d’unir leurs compétences respectives pour nous offrir deux alléchantes déclinaisons. L’heure est à l’embargo, nous ne nous pas donc vous en dire plus, mais sachez qu’elles seront disponibles sur l’e-shop Graduate.




A propos de Converse retrouvez :